Union Gaulliste pour la Démocratie UGD

30 juin 2016

BREXIT - suite -

BREXIT : quelle décision finale ?

Si le peuple britannique a bien voté le 23 Juin 2016 par référendum à l’initiative du Premier Ministre David Cameron à 51,9% pour la sortie de l’Union Européenne, il convient de rappeler que ce référendum n’est, selon la Constitution britannique, que consultatif et donc qu'il n’engage pas juridiquement le Premier Ministre et le Royaume-Uni. Une pétition, lancée immédiatement après le résultat connu, rassemblant plusieurs millions de signataires pour demander un autre vote, va être prochainement examinée, conformément à la Loi, par le Parlement Britannique. Enfin, tant que le Royaume-Uni n’aura pas notifié son retrait selon l’Article 50 du Traité sur l’Union Européenne TUE, sa sortie est impossible puisque l’expulsion par l’Union Européenne d’un de ses membres n’est pas prévue par les textes.

En regard des signes d’éclatement du Royaume-Uni (Ecosse, Irlande du Nord) et des perspectives économiques assombries, quelle sera en définitive la décision finale que le nouveau Premier Ministre nommé début Septembre prendra, puisqu’il est et reste juridiquement le seul décisionnaire ? En cas de maintien du Royaume-Uni (non invocation de l’Article 50), quelle sera la réaction de l’UE ?

Michel MERCIER
Président Fondateur Les Républicains

Posté par UGDPR à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 mai 2016

Le grand désarroi

Dans ce qu’il convient bien d’appeler la « nouvelle défaite de la France » qui touche désormais tous les domaines de la Nation, un grand désarroi règne tant la situation paraît insaisissable. Le Peuple dans son ensemble, même s’il ressent au fond de lui cette situation, ne la comprend pas en réalité, encore moins ses causes profondes, rendant ainsi très difficile l’acceptation des remèdes pour guérir la France.

Seules quelques voix éparses, bien rares, essaient de résister à la décadence générale et d’arrêter la dérive mortelle. Seulement quelques écrivains, quelques philosophes, quelques journalistes du côté des intellectuels, à peine quelques hommes et femmes politiques pour les gouvernants et enfin quelques entrepreneurs pour l’économie mènent la bataille et essaient d’endiguer la marée montante de la médiocrité et du déclin. Ils sont bien peu mais s’ils n’ont pas (encore) gagné, ils ont réussi à fissurer la pensée totalitaire qui domine la France depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, habilement dissimulée sous le mot de socialisme, conduisant la France vers le désastre. Naturellement, rien de comparable à celui de Mai 1940 mais sans doute, sur le fond, un plus grand désastre encore : rien de bien visible et c’est pourtant le cœur de ce que nous sommes qui est atteint à travers le reniement implicite de soi qui accompagne le mouvement de retraite. Un jour, nos enfants et petits enfants « iront cracher sur les tombes » de ceux qui furent nos Dirigeants et peut être aussi sur les nôtres pour ne pas avoir assumé la devise de Guynemer, l’aviateur héros de la Grande Guerre « Faire Face ».

Que ces quelques voix éparses se rassemblent pour créer le sursaut nécessaire paraît être la solution à adopter en urgence car si les problèmes matériels et financiers de la Nation sont importants, celui le plus essentiel pour son avenir est l’absence de direction morale de la France. 

Michel MERCIER
Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie

Président Fondateur Les Républicains

Posté par UGDPR à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 avril 2016

Briser le piège de l'Histoire

Nul besoin d’être un spécialiste affirmé de la politique pour voir comment les échecs successifs et constants de la classe politique et des élites associés aux médias ont conduit la France dans l’état où elle est aujourd’hui, les derniers non évènements politiques (abandon de la réforme de la Constitution, loi Travail) ne faisant que confirmer la dérive commencée en 1981 …

A un an de l’élection présidentielle de 2017 qui, chacun doit en être convaincu, sera plus que jamais déterminante pour l’avenir de la France, les « oracles » prédisent et prévoient un 2em tour entre Marine Le Pen et un ou une candidat(e) de droite ou de gauche. C’est bien là le piège mortel que nous tend l’Histoire, sous l’apparence d’un choix démocratique classique. Encore une fois, comme en 2002, ce sera, sauf dérapage désastreux, la carte « forcée » dont  chacun connaît le résultat précédent puisque c’est à partir de 2003 qu’a commencé le décrochage sérieux de la France, notamment vis-à-vis de l’Allemagne (les principaux indicateurs –  dont la position extérieure nette - le démontrent avec clarté).

Alors comment briser ce piège de l’Histoire afin de pouvoir sérieusement espérer redresser la France ? A vrai dire, il n’y a réellement qu’une solution. La France étant la France, les Français étant les Français, il s’agit de récuser d’un bloc la totalité des responsables et coupables de cette « invisible défaite ». Il s’agit de repartir avec des femmes et des hommes neufs, indépendants des castes qui ont perdu la France en moins de 40 ans. Il s’agit, par le vote démocratique, de faire en sorte que le 2èm tour se déroule entre deux candidats neufs et nouveaux. Il s’agit donc impérativement d’éliminer au 1er tour Marine Le Pen et les candidats de droite et  de gauche pour ne converser que deux seuls candidats, les candidats pour la France. Naturellement, ils devront chacun proposer un programme qui devra être après l’élection présidentielle revalidé à nouveau par référendum au moment du 1er tour des élections législatives en Juin 2017. Ainsi par une stratégie audacieuse dont seul un grand peuple est capable, l’avenir de la France et des Français pourra à nouveau s’inscrire dans le progrès pour tous.

 Michel MERCIER

Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie
Président Fondateur de l’Observatoire de la République ODR

     

Posté par UGDPR à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 février 2016

La primaire

La Primaire de le Droite et du Centre prévue le 20 et 27 Novembre 2016

 Son lancement a eu lieu Dimanche 14 Février 2016. Dès le fin de la journée, invité du JT de 20H d’Antenne 2, François COPE annonçait sa candidature pendant que Nicolas SARKOZY, de son côté, était au JT de 20H de TF1. Le premier soutien a été prononcé le même jour, celui de Jean-Pierre RAFFARIN en faveur d’Alain JUPPE ...

Que peuvent attendre les Français de cette primaire, hormis le choix du candidat qui sera soutenu par la Droite et le Centre, dans l’espoir que celui-ci soit présent au 2èm tour décisif ? Sans doute, le cadre général du programme sera précisé, les candidats mieux connus, les possibilités d’équipe davantage identifiées mais cette primaire, si contraire à l’esprit de l’élection présidentielle prévue par la Constitution, apparaît bien malgré tout comme un moindre mal, sans doute utile en regard de l’évolution des forces et des pratiques politiques mais terriblement réductrice de la démocratie.

Peux-elle contribuer à enrayer la progression de la médiocrité et de l’affaiblissement de la France, sans précédent en période de paix ? Peut-être car si elle peut permettre un 2èm tour Droite / FN (la Gauche étant déconsidérée pour longtemps) avec, sauf accident électoral majeur, l’élection du Candidat soutenu par la Droite et le Centre. Encore faut-il que celui-ci soit, comme Président, à la hauteur de la situation actuelle et des enjeux majeurs qui conditionnent l’avenir de la France. Aucun Français ne peut être sûr de cela car la Droite, la plus bête du monde, a malheureusement démontré depuis plus de 30 ans sa faiblesse, et même trop souvent son renoncement à gouverner notre pays. Faudra-t-il à nouveau un Te Deum à Notre Dame de Paris pour conjurer notre destin ?

 

Michel MERCIER

Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie UGD
Président Fondateur de l’Observatoire de la République ODR

Posté par UGDPR à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 février 2016

Médiocrité

Sortir de la médiocrité au quotidien

 La formule vient de l’ancien Premier Ministre Raymond BARRE peut avant son décès le 25 Août 2007 : « On habitue peu à peu les Français à la médiocrité. ». Elle est à la fois terrible et tragique. Elle est en effet terrible par sa lucidité totale qu’il avait déjà exprimé sur l’état de la France (Les conseils présidentiels d’outre-tombe … de Raymond BARRE en Mai 2006 – Blog - Les dessous du social Marc LANDRE 30 Décembre 2011) et tragique car elle fixe l’échéance finale sauf si … C’est peu de dire que la médiocrité s’installe peu à peu. Qu’est ce que l’économie collaborative (co-location, co-voiturage, co-achat immobilier, dépannage collaboratif, etc, …), même si elle a un aspect sympathique, si ce n’est une forme d’adaptation à un affaiblissement du pouvoir d’achat des Français bien traduite par l’augmentation du jour de libération fiscale passé au 27 Juillet en 2015, soit une augmentation de 11 jours en 10 ans (16 Juillet en 2005), juste derrière la Belgique (06 Août). La médiocrité ne se résume pas qu’à cela : elle devient sensiblement palpable dans les moindres actions de la vie où le service et la qualité se délitent. Il y a désormais un abîme avec « la grandeur » de Charles de Gaulle …
Sortir de cette médiocrité, c’est commencer par redresser la France en gagnant avant tout la bataille de l’emploi qui constitue à la foi le cœur et la solution des difficultés actuelles, bataille que la classe politique Droite et Gauche n'a pas  voulu vraiment mener depuis plus de 30 ans car elle remet en cause les élites, les politiques, les médias, les syndicats donc le pouvoir, les privilèges, les prébendes ... Pourra-t-elle être menée après l'élection présidentielle de 2017 ? Cela devient une question de vie ou de mort pour la France et les Français.

 Michel MERCIER
Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie UGD
Président Fondateur de l’Observatoire de la République ODR

30 janvier 2016

La série tragique -

 

Chronique ordinaire du renoncement : la  série tragique 

La série tragique. Elle a commencé Jeudi 22 Janvier 2016 avec l’émission DPDA de David PUJADAS où le futur Académicien Alain FINKIELKRAUT s’est littéralement fait insulté en direct, par une enseignante en anglais issue des minorités, en réalité une idéologue des banlieux, sans aucune réaction notable de quiconque. Cela s’est poursuivi Samedi 23 Janvier 2016 où à Calais, en marge des manifestations des migrants auxquels s’étaient joints les « no borders » de l’ultra gauche, la statue du Général de Gaulle a été taguée avec un slogan sans équivoque « Nik la France », insultant ainsi de la manière la plus forte un symbole majeur de la France, et par là même, la France directement. Aucune réaction officielle du Gouvernement et autres à la hauteur de l’insulte. Cela s’est terminé Dimanche 24 Janvier 2016 durant l’émission Supplément sur Canal +, où la Ministre de l’Education Nationale Najat VALLAUD-BELKACEM est restée sans véritable réponse, "génée", devant les propos de Sihamedi IDRISS (fiché S), président de l’ONG musulmane Baraka City, d’obédience salafiste, qui ne condamnaient pas directement ni le djihad, ni l’Etat Islamiste. Il a fallu attendre plusieurs jours pour avoir, à l’Assemblée Nationale, une réponse minimaliste de la Ministre …
Le renoncement au quotidien des élites de la France, à commencer par ceux qui gouvernent, c’est cela : la non défense d’une civilisation vieille de 20 siècles qui a beaucoup apporté au Monde et qui ne doit rien ou si peu aux récents ou nouveaux arrivants. En cela, leur trahison est totale et le Tribunal de l’Histoire jugera sans faiblesse leur non assistance à pays en danger, en l’occurrence à la France.

Michel MERCIER
Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie

 

Posté par UGDPR à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

21 janvier 2016

La lucidité des Français -

Qui peut encore penser que le Peuple français est dépassé par la situation de la France alors qu’à travers plusieurs récents sondages, il apparaît d’une lucidité certaine. Ainsi, il ne souhaite voir ni la présence de Nicolas SARKOZY, ni celle de François HOLLANDE à l’élection présidentielle de 2017. Il pourrait ajouter pour arriver à une lucidité « parfaite », ni celle de Marine LE PEN, ni celle d’Alain JUPPE. Tous, y compris les deux derniers cités, ont en effet perdu la France en moins de 40 ans et les précisions nécessaires seront apportées au cours de l’année 2016, année décisive avant l’élection déterminante de 2017.

Bien sûr, la situation dramatique en temps de paix de la France, pourtant largement bien connue de tous, paraît insaisissable mais elle peut et doit être l’occasion de faire accéder au pouvoir des responsables sérieux et responsables (il y en a encore quelques uns) et une génération nouvelle qui aura en charge la lourde tâche du redressement de la France. Le sondage du CEVIPOF publié le 13 Janvier 2016 indique bien où se situent les vrais blocages : les syndicats, les médias, les politiques, tous récoltant les plus mauvais résultats. Encore une preuve supplémentaire de la lucidité des Français, si besoin était. Dès lors, la feuille de route du Peuple français est clairement tracée : écarter sans faiblesse du pouvoir ces blocages et construire une démocratie qui rend impossible cette captation du pouvoir et de la démocratie par de petits groupes corporatifs influents ; c’est ainsi que Le Robert définit une oligarchie comme elle existait sous d’autres formes bien sûr plus contraignantes dans les pays dits « socialistes » de l’Est de l’Europe.

Le Peuple Français et la France valent bien mieux que cela, ils peuvent ensemble revenir au 1er rang des Nations et résoudre les problèmes qui obscurcissent leur avenir : le travail (le chômage de masse), l’insécurité, l’immigration,… Aucun de nous ne doit douter de cette évidence qui est aussi une certitude profonde. C’est la raison pour laquelle Les Républicains, ceux créés en 2001, et d’autres mouvements de la société civile proposeront aux Français de se mettre en route pour la reconquête de leur Nation … Notre Liberté, donc notre avenir, passe par là.

Michel MERCIER
Président - Fondateur Les Républicains (en 2001)

 

Posté par UGDPR à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 janvier 2016

Ils ont bien tenu leur promesse principale ...

François MITTERRAND, François HOLLANDE : ils ont tenu leurs promesses …

Hier, en France et surtout parmi ses proches, a eu lieu la célébration de 20 èm anniversaire du décès du Président François MITTERRAND survenu le 8 Janvier 1996. Pourtant, personne n’a rappelé qu’il avait bien tenu sa promesse la plus importante : le changement. Souvenons nous de Mai 1981 et de ce fameux slogan du changement répété à l’envi.

Oui, François MITTERRAND a changé la France, il a fait passer notre Nation d’un pays prospère (20% du PIB de dettes et 1,457 million de chômeurs en Avril 1981 malgré les 2 chocs pétroliers de 1973 et 1978) à un pays affaibli (58% de PIB de dettes et plus de 3 millions de chômeurs en Mai 1995). Quant à son successeur direct, François HOLLANDE, il a lui aussi promis le changement et il a lui aussi bien tenu sa promesse la plus importante.
Oui, François HOLLANDE a changé la France, il a fait passer notre Nation d’un pays affaibli (87% du PIB de dettes et 2,888 millions de chômeurs en Avril 2012 après la crise historique de 2008) à un pays en  déclin (97% du PIB de dettes et 3,574 millions de Chômeurs en fin 2015, aux 2/3 de son mandat, avec un total de près de 6.000.000 de chômeurs)  

Ils avaient simplement oublié tous les deux de préciser aux Français dans quel sens serait le changement : négatif comme dans tous les autres pays du Monde où les socialistes ont gouverné et il n’a aucune exception connue à ce jour à cette règle mortelle …

Michel MERCIER
Président - Fondateur Les Républicains

Posté par UGDPR à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 janvier 2016

Voeux pour l'année 2016

A tous ceux qui nous honorent de leur lecture et de leur fidélité,

Bonne année 2016 avec tous nos meilleurs voeux de bonheur, de santé et de réussite. Que nous retrouvions ensemble l'espérance dans l'avenir, la confiance en nous-mêmes qui nous permettrons en 2017 d'engager le redressement de la France et de reconstruire la République partout où elle est affaiblie : la Démocratie, la Liberté, l'Egalité, la Fraternité c'est à dire dans ce qui constitue son coeur.
Puissions-nous également être de celles et de ceux qui, dans cette année pré-électorale décisive pour la France, favorisent l'émergence d'une cohorte de femmes et d'hommes nouveaux pour qu'ils puissent concourir pleinement aux élections Présidentielle et Législatives de 2017, le renouvellement de la classe politique actuelle, usée et vaincue, étant la condition nécessaire et indispensable du renouveau de la France.

Michel MERCIER
Président de l'Union Gaulliste pour la Démocratie UGD
(06 79 89 46 89)

 

Posté par UGDPR à 14:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 décembre 2015

Sans commentaires ...

Le 17 Décembre 2015

Sans commentaires …

Alors que les commentaires et postures politiques vont bon train dans cette semaine qui suit le 2èm tour des Régionales 2015, deux situations présentées aux JT d’Antenne 2 illustrent le gouffre du problème français. La première est le refus des salariés d’une Collectivité territoriale (statut fonction publique) de La Rochelle de revenir aux 35 Heures …(combien font-ils réellement ?) et de perdre 9,5 jours de RTT. La seconde est l’acceptation personnelle (plus de 9 sur 10) par un avenant à leur contrat de travail des salariés (statut privé) de l’usine SMART FRANCE d’Hambach en Moselle de revenir aux 39 Heures avec une faible compensation salariale en échange d’un meilleur maintien de leur emploi, après, faut-il le rappeler, avoir collectivement accepté par référendum la proposition de la Direction, dont les résultats ont été rejetés par les syndicats dits "représentatifs" … Si on ajoute le fait que les salaires des premiers (les employés territoriaux) sont sans doute supérieurs, avec les avantages annexes, aux seconds (salariés de l’usine SMART FRANCE), le comble de l’égalité est atteint … Après ceux de BOSCH, de PEUGEOT, de RENAULT… Sans commentaires.

Michel MERCIER
Président-Fondateur Les Républicains

Posté par UGDPR à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,